Translate

samedi 6 septembre 2008

The Lilys


Groupe de dream-pop fanatique, psyché et diabolique des années 90, les Lilys travaillent actuellement à de nouveaux titres. A la tête du groupe, l'immense et majestueux Kurt Heasley donne le ton depuis 1992 avec un premier album kaleidoscope In the Presence of Nothing avec les voix des trois membres du groupe Suddenly, Tammy! En 1994, l'américain surdoué, Kurt, rencontre le producteur de Clem Snide et Yo La Tengo, Adam Lasus et enregistrent ensemble un 10 titres. Le style de musique est de plus en plus ancré dans le mellow-mods des Kinks. Deux albums se succèdent, en 1995 Eccsame The Photon Band et en 1996, le fameux Better Can't Make Your Life Better sur lequel se trouve A Nanny In Manhattan. Ce titre a un succès immédiat et sa présence dans la pub pour Lévis en 1998, hisse les Lilys au rang des groupes incontournables de la décennie.
C'était sans compter sur un retour en 2003 avec un album portant un nom de circonstance Precollection, au son arrondi, nuancé, à l'âme british avec des combinaisons de guitares encensées. Moins mods, plus mûr, plus mature et agressif, Precollection présente des compositions ardentes, parfois avec des tonalités sombres dignes des Pixies mais avec la voix en bonus de Kurt Heasley plus intègre que jamais. Dans la même énergie, en 2006, on retrouve les lilys et l'album Everything Wrong Is Imaginary. Les batteries y sont militantes, les claviers attaquants, les paroles et le chant encore plus puissants. Ca groove psychédéliquement, à en perdre son latin mais c'est du 100% délicieux pour les ouies.
Les lilys sont multi-instrumentalistes, supra-inspirés, méga-chameléons et sont admirables dans ce genre, de manière continue depuis leurs débuts... à suivre de près pour leur prochaine production en 2009. Crossed fingers.
myspace.com/thelilys

1 commentaire:

20nd a dit…

Don't know them. I'll have to investigate :)