Translate

jeudi 17 juillet 2008

Poison Control Center

Nouveau venu dans le monde de l'indie et la grande famille de la pop alternative, les Poison Control Center (PCC) existent depuis 2002. Leur deuxième album A Collage of Impressions est apparu en décembre 2007 après Kennedy de 2005. Le dernier album comme le premier, est une perle, une réussite sur toute la ligne. Le quator formé de Patrick R.Tape Fleming, chant et guitare, Joey Terry, chant, basse, trompette, Devin W. Frank, chant, guitare, trompette et Donald Ephraim Curtis III, chant, piano, cor, saxophone et batterie, gagne à être écouté et vu.

Nombre de chroniques soulignent le fait que PCC donne des concerts qui épatent, éblouissent et captivent. Que demander de plus d'un album qui frôle la perfection offert par des musiciens divins sur le plan scénique? Monsieur Schneider, leader de Apples in Stereo et leader du label américain Elephant6, ne s'y trompe pas. Il les a invité à participer au pop Athens Festival, à faire un single avec eux et la tournée avec son groupe.

Il y a du Guided by Voices dans leur rock energique, du Neutral Milk Hotel dans leur style psyché, du Of Montréal dans les sonorités rock-garage des années 60. Les vibrations sont tenaces, les rythmes à la hauteur de l'intelligence des paroles. Les compositions sont démentes. En live, le quator est indétrônable faisant des acrobaties avec le cor, le saxo, violon, basson... le public est unanime.
Voilà une fichtre bonne production pour rafraichir les lourdeurs de l'été, avec au mastering, Doug Van Sloun (Bright eyes, Rilo Kiley).
A Collage of Impressions c'est du rock-indé de bon aloi et dans les formes de l'art.
myspace.com/thepcc



Aucun commentaire: