Translate

vendredi 23 mai 2008

Rémi Parson-The Sunny Street

Peut-être aviez-vous croisé le groupe Eletrophonvintage au début des années 2000 au Pop-in à Paris. Vous avez alors rencontré Rémi, Delphine et Sébastien. Rémi Parson, désormais à Londres, est originaire de Montauban. A peine agé de 20 ans, il remporte le prix du Tarn et Garock en 2001 avec son autre groupe A Place For Parks. Le label toulousain Unique Records les signe et l'album tout de blanc vêtu, Bright Period sort. Le nom du groupe est aussi une chanson de Mogwai que l'on retrouve d'ailleurs dans le style lo-fi des compositions.

Rémi est en selle et part hautement prolifique vers d'autres aventures, d'autres projets: BADR, Electrophonevintage, Minimilk, Frau, Won, Oswaldo (titre aussi du morceau fleuve de 19 minutes sur le disque Bright Period), Referendum, et le dernier en date en duo avec Delphine, The Sunny Street. Aux côtés de Thomas, le projet BADR créera deux superbes albums: Currently et Sailor's Knots. Avec Electrophonvintage, il y aura I don't Want To Stay en 2000 et We sang a yéyé song en 2005 et le tout nouveau bébé prévu Play Harp in your hair.

Riche d'inspirations, d'influences, Rémi a fait evolué ces differents projets pour ne pas rester centré sur un seul style, se confiner dans un genre. Il aime les Velvet, les Belle & Sebastian, Blur, Yes et New-Order dont il fait une reprise du titre All The Way avec The Sunny Street. Je trouve qu'il y a du Lloyd Cole, du Nick Drake et du Pulp dans ses morceaux à la fois minimalistes, vaporeux et puissants. Rémi aime la New-wave, la pop, la musique classique, la bossa et le rock. La guitare accoustique est omniprésente, le piano et les instruments à vent virevoltent sur le violoncelle. Toute son oeuvre est une belle combinaison d'un peu tout cela, glaciale et chaleureuse, avec un charisme et un effet poignant assuré.
myspace.com/electrophonvintage
myspace.com/thesunnystreet

Aucun commentaire: