Translate

jeudi 8 mai 2008

Elias & the Wizzkids


"Monday, it's my birthday, i turn 24" Elias et ses Wizzkids ne sont donc pas très âgés, ce qui nous laisse la liberté d'ésperer les entendre encore de nombreuses années. Cette année le groupe nous présente son premier disque A little Mess: une pure régalade pour les oreilles. Le groupe c'est Elias Akesson, Maria Formgren, Daniel Vegerfors, Pär Johansson, et Jon Lennblad. L'ensemble forme une troupe de joyeux drilles autour des guitares, de pianos et claviers, de flute traversiere, d'harmonica et violoncelle, au son multivitaminé comme ici avec la reprise de Oasis.


Apparus en juin 2007 avec un ep The Dance, ils laissaient déjà entrevoir un style musical oscillant entre le country-folk, la power-pop, et le rock. Certaines instrumentations de l'album A Little Mess sorti en 2008 me font penser à des groupes comme Essex Green pour le son country-pop contemporain et à la fois à des groupes sixties comme les Monkees. C'est hétérogène et unique. C'est une flopée d'instruments et de mélodies avec un style nouveau. L'harmonica et la flûte sont rock'n roll, les tambourins taquinent avec les guitares. Les paroles emmènent littéralement l'auditeur dans l'ambiance bon-enfant et trépidante de l'album. Sachant qu'Elias a débuté en enregistrant ses premières démos dans sa salle de bain, on imagine aisément un chouette boxon avec le canard du bain qui astique les murs de mousse à raser à la brosse à dent, un "little mess". La bonne humeur est transmise avec les titres Young and Hairy, 24, i wish, Aknowledge me, the Dance. Entre-temps, The job est une balade country plutôt chaloupée où la voix d'Elias prend toute en puissance. Fourth of July et Friday Night sont soft et touchent la perfection. Ce sont des récits de voyage qui laissent place à la guitare accoustique, au violoncelle et aux percussions: grandiose !
Des démonstrations du talent certain d'auteur-compositeur d'Elias.
Le groupe est suédois, de Stockholm et lorsque l'on écoute le mélodieux Mermaid, on se dit que Marco Polo peut aller se rhabiller car il n'y a pas de doute, les vikings sont ceux qui ont découvert le Nouveau Monde. Il y a des siècles de navigation dans ce titre qui légitimerait presque les Elias & the Wizzkids à la proue du Knorr.
myspace.com/eliasandthewizzkids

Aucun commentaire: