Translate

jeudi 3 avril 2008

Forest City Lovers


Originaire de Toronto, Forest City Lovers est un trio né de l'initiative de Kate Burns. Elle est accompagnée de Mika Posen qui joue du violon, violoncelle, piano et Kyle pour la guitare et basse. (Paul Weadick, le batteur est parti, remplacé par Steve Lappano)
Kate, auteur compositeur, joue de la guitare, piano et elle est la voix du groupe.
Les Forest City Lovers apparaissent en 2005, se produisent sur scène pour faire connaître leur opus The Sun and the Wind sorti en 2006.
Les compositions de ce premier album sont à la fois d'une fraicheur et d'une chaleur infinies. Folk, pop, ce qui caractérise les mélodies du trio sont les jeux intrigants de voix, la superposition des chants qui font penser à l'extravagance de Joanna Newsom, l'élégance de Feist ou encore la finesse de Cat Power. La voix de Kate se pose delicatement et justement sur les arrangements de cordes et de piano, sans jamais donner l'impression qu'elle se coince un doigt dans une porte. Son chant est délicat, voire envoûteur comme celui d'une sirène.
La trame musicale, avec les morceaux de basse vertigineux, en impose. Le charme alterne avec le talent. Tous les instruments, violon, tuba, trompettes, banjo, et même le triangle enveloppent la base indie d'une note pop. Des balades touchantes Castles, In Flight interviennent entre des morceaux plus dynamiques On The Basis, Oh Humility.
Le dernier titre Mermaids répond au titre Beneath Rocks & Sand, nous plongeant dans une ambiance iodée et salée.

Et revoilà le thème marin dans le deuxième album du trio, Haunting Moon Sinking sorti depuis le 11 Mars dernier. Le titre Don't Go a la couleur bleue et l'odeur maritime, tout comme la chanson Sullen seas, puis Pirates(cant all sail the indian ocean).
L'album à avoir absolument dans les oreilles cet été et à savourer en direction des plages.
myspace.com/forestcitylovers


Aucun commentaire: