Translate

mardi 25 mars 2008

Summer Cats


De la veine des Belle&Sebastian, Lucksmiths et The Motifs avec qui ils ont joué en concert l'an passé, les Summer Cats ont aussi une puissante âme sixties. A l'écoute de leurs titres je replonge dans mes Count 5, Velvet Illusions, ou Nervous Breakdowns tellement le son psyché est présent.
Le groupe, Hugh, Irene, les deux Scotts et Julia a enregistré son 1er ep en 2006, Wild Rice, suivi de Scratching Post qui comprend 5 titres sur Couldberry Records, puis Eux Autres, un album de 7 titres.
Ces 5 australiens ont des compositions qui s'appuient sur du son sunshine, jangle, ambiance psychadelique, et font apparaitre tour à tour les tambourins, guitares, claviers, handclaps à go go. Ils viennent de signer leur nouvel album Lonely Planet habité de power pop energiquement canine et au charme félin. Amusants, ils ne se prennent pas au sérieux mais enregistrent pourtant des morceaux ficelés et peaufinés avec une exactitude de professionnels.

Comme en ce doux weekend de printemps, il neige malgré tout, je ne résiste pas à passer un de leurs titres de circonstance.
myspace.com/summercats

1 commentaire:

20nd a dit…

J'aime cette band :)