Translate

jeudi 6 mars 2008

Barbara Carlotti


Une fois n'est pas coutumes. Voici une chronique sur une chanteuse, symbole de la féminité élégante et de la pop mélodique française comme il y en a trop peu.
J'avais passé son titre La Vérité des Astres et Emilie (reprise des Zombies) dans mon émission de radio. Peu connue, Barbara Carlotti sort son premier disque les Lys Brisés en 2006 mais elle n'est pas une débutante. Elle écrit des textes, compose et chante depuis une dizaine d'années. Et elle a eu bien raison de persister bille en tête car cet album est magnifique.
En 2002, elle écrit 4 chansons avec Grégoire Hetzel (compositeur de musique de films: Rois et Reines, les Amitiés maléfiques, les Ambitieux etc), danse dans un court-métrage de Serge Bozon Mod's, puis en 2004 fait ses premiers pas en concert accompagnant Jean-Pierre Petit, son binôme. Elle sort un ep en 2005 Chansons avec le superbe Peu Importe, puis arrive Les lys Brisés en 2006, album hors du temps, hors des sentiers battus, beau comme du nacre!


En 2007, tout s'enchaine et voilà Barbara faisant la première partie des Magic Numbers avant d'assurer son propre show à la Cigale. Elle se produit au Café de la danse sur l'invitation d'Armelle Pioline du groupe Holden. Avec eux des amis: JP Nataf, Albin de la Simone entre autres. Elle reprend un titre de Dominique A. Elle participe au disque Imbécile au bras de JP Nataf et Philippe Katerine.
Barbara dit que la pop qu'elle revisite avec la complicité de Jean-pierre Petit, est simple, évidente, immédiate. Elle nomme Dylan et Cohen et leurs qualités musicales, didactiques. Voilà l'essence de la pop. (Charlie the model en duo avec Jean-Pierre Petit)

Barbara Carlotti en porte l'étendard si bien, et signe derechef un nouvel album L'Idéal, dont la sortie est prévue fin mars pour notre plus grand plaisir. Les paroles sont toujours aussi mordantes et moqueuses, un brin d'humour mêlé à la douceur et la mélancolie avec cette distance aristocratique dans la voix, c'est du 100% Carlotti. Les compositions, piano, cordes, guitares sont construites comme des mini films et le temps passe vite à leur écoute. C'est Mehdi de Fugu qui s'occupe des arrangements de cordes, et Jean-Paul Gonnod qui peaufine le bijou au mixage. La pop française a de beaux jours encore car même si les chanteuses de pop ne se trouvent pas à tous les coins de rues de notre pays, Barbara à elle seule en vaut bien 10!
myspace.com/barbaracarlotti

Aucun commentaire: