Translate

vendredi 29 février 2008

Jacob Golden

Jacob Golden n'est pas un réel débutant. Il se manifeste en 2002 avec son cd Hallélujah World, un peu passé inaperçu. Je pense qu'avec Revenge Songs, son nouvel album, le jeune homme tient sa revanche.
Grâce au label anglais Rough Trade, Jacob fait 3 ep successifs en 2000, 2001, 2002. Entre temps il travaille sur le disque de Faultline, en accompagnant au chant Michael Stipe d'REM dans la chanson Greenfields et joue à la guitare dans Where is my Boy, chantée par Chris Martin leader de Coldplay. En 2006, une de ses chansons circulait sur le Festival de Sundance (festival du film indépendant crée par Robert Redford). Dans la foulée, Jacob est présenté au grand public dans la série américaine The OC grâce à son titre On a Saturday, diffusé aussi en Angleterre.

Revenge Songs est distribué officiellement aux Etats-Unis depuis le 5 Février dernier. Jacob Golden vient d'entamer une tournée en Angleterre avec le chanteur Merz et joue actuellement à Austin, Texas.
Les fans d'Elliott Smith vont l'aimer. Les compositions sont superbes de lyrisme, les arrangements de guitare electro-accoustique sont troublants de fragilité et le chant de Jacob ne laisse pas de marbre, loin de là. C'est scotchant (Pretend). Vibrant (Revenge songs). C'est même vraisemblablement une des plus belles productions de l'année, une vraie, de celles qui offrent cette impression de pouvoir toucher l'âme de l'artiste. Ce talentueux et touchant garçon nous réserve de belles surprises et mon petit doigt me dit qu'on n'a pas fini d'entendre parler de lui. Jacob Golden a de l'or sous les doigts.
myspace.com/themusicofjacobgolden

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Its like you read my mind! You seem to know a lot
about this, like you wrote the book in it or something.
I think that you can do with some pics to drive the message home a little bit, but instead of that, this
is fantastic blog. A fantastic read. I will certainly be back.


Feel free to surf to my website; cheap nfl jerseys